Accueil » La Famille Tortue Car » Qui sommes nous » Camping-car résidence

Camping-car résidence

par Tonton & Jiji
0 commentaire

Habiter toute l’année dans son camping-car est le rêve d’un bon nombre de voyageurs. Être libre, autonome et sans stress. Ce style de vie nomade et d’aventures quotidiennes attirent de plus en plus. Mais c’est une toute petite minorité qui vivent ainsi même si les chiffres augmentent chaque année.

  • Être en complète autonomie
  • Casser la routine
  • Se rapprocher de la nature
  • Vivre plus simplement
  • Profiter des moments présents
  • S’ouvrir aux autres et au monde
  • S’enrichir personnellement 

Un camping car et résidence

Avant toute chose, il est impératif de justifier d’une adresse. Ce peut-être la réception d’un camping où vous séjournez toute l’année. Ou la boite aux lettres d’un membre de votre famille ou d’un ami. Vous pouvez également faire appel à un organisme spécialisé proposant des services payants comme le Courrier du Voyageur

Attention les banques sont souvent frileuses contre les adresses de domiciliation. Nous savons hélas de quoi nous parlons. (Difficultés d’avoir des chéquiers, les prêts… Voir même des difficultés jusqu’à ouvrir des comptes bancaires).

La domiciliation fiscale

Un camping car ne peut être considéré comme lieu de résidence principale. Il faut soit conserver une adresse de domicile soit établir un livret de circulation délivré par la préfecture à laquelle on est rattachée.

Si vous n’avez pas de domicile fixe, il vous suffira de vous faire domicilier gratuitement au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de votre choix. La liste de ces centres est disponible auprès des maries.

Toutes ces procédures administratives sont un peu complexes mais sont primordiales pour être en règle au niveau des administrations fiscales et autres organismes. 

Car vous risquez un contrôle fiscal voir si vous avez des enfants un signalement au procureur de la République surtout si de plus vos enfants ne sont pas scolarisés. C’est du vécu !!

Notre véhicule n’est pas adapté à ce changement de vie

Tonton n’a pas été acheté pour cet objectif.

Jusqu’à présent le camping-car n’était que pour les loisirs, quelques semaines par an…

Pour nous on a donc un domicile. C’est la solution qu’ils ont trouvé la plus simple ayant de plus encore des enfants mineurs avec une obligation d’instruction… La vie en camping car est très sympa l’été. Mais elle est beaucoup plus difficile l’hiver. En outre, faut vraiment descendre passer l’hiver au soleil.

Il ne faut pas se voiler la face, je suis plus une p’tiote cabane d’été. Rare ceux sont qui osent partir avec ce type de camping-car au sport d’hiver.

Faire le grand saut

Tout quitter et vivre en camping-car n’est pas une chose facile. Il faut s’y préparer !

L’été permet de se rapprocher de la nature, de profiter des moments présents. Le confinement qu’impose l’hiver dans des espaces réduits peut être épuisant. C’est au niveau sonore et l’espace. On peut se sentir vite étriqué. Il est plus facile de vivre simplement l’été que l’hiver surtout avec des enfants👶👧👦. Les jours de pluie ou de neige ni les jours d’hiver où il fait nuit à 17h ne sont pas les moments les plus rêvés.

De plus, nous n’avons pas l’âge de retraite. Nous devons donc travailler pour financer nos déplacements, les aires de services et notre alimentation…

Mes frais d’entretien et d’aménagement ont un coût même si ils se chargent de la main d’oeuvre.

Et vous, les questions à se poser?

  • Si vous êtes sans cesse en voyage en camping-car, demandez-vous si ça vaut le coup de payer un loyer/crédit pour votre maison ?
  • A quelle style de vie aspirez-vous ? La vie en camping-car n’est-elle que pour les loisirs ?

Mais dès aujourd’hui, en 2019, ce peut-être toute l’année….

Alors qu’attendons-nous ?

Partez-vous avec nous?

Est ce que ce sera pour toute la vie? …

You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite