Accueil » Conseils pratiques » Préparatifs & réflexions » Comment choisir son camping car ?

Comment choisir son camping car ?

par Tonton & Jiji
0 commentaire

Le choix de notre camping car contribue à la réussite d’ un beau voyage.

Voyager en camping-car est un mode de voyage auquel il faut réfléchir avant car ça contribue au choix du type de camping car qui nous correspond.

Pour voyager en itinérant

Le camping-car offre une liberté de mouvement qui est appréciable. Avec un camping-car, nous emportons notre chez nous, tout en étant itinérant. Voyager très loin avec son camping-car n’est pas forcément simple. En camping-car, le trajet est vraiment plus long. La distance crée un coût. Un camping-car récent consomme 10 litres aux 100 km en roulant à une moyenne de 90 km/h. En roulant à 110 km/h, la consommation passe à 12 litres aux 100 km. Un camping-car plus ancien et avec les mêmes caractéristiques, peut dépasser les 15 litres aux 100 km !

Chacun de nous avons des exigences différentes selon le nombre de personnes à bord, le confort désiré, le budget. Il faut choisir un camping-car adapté à son projet de voyage.

Pour voyager avec des enfants

Voyager en camping-car est très agréable.
Il permet notamment d’être au plus proche de la nature. C’est l’idéal surtout lorsque l’on a des enfants car il leur permet d’avoir leur espace pour dormir, pour jouer et aussi pour les faire devoirs. Pour les enfants sélectifs, ça nous permet de pouvoir préparer à leur goût dans le camping-car les repas.
Par ailleurs, l’utilisation de ses sanitaires personnels est également un plus, notamment dans les pays où l’hygiène peut être douteuse. Il en est de même pour se restaurer.

Comment choisir son camping-car ?


Réfrigérateurs et congélateurs


Tous les réfrigérateurs et congélateurs de camping-car sont alimentés par plusieurs sources. Seule, leur grandeur peut varier. Le 220v lorsque le véhicule est branché au réseau électrique 220v. Lorsque le véhicule roule, c’est le 12v. Le gaz est utilisé quand le véhicule est à l’arrêt. La solution 12v n’a pas un bon rendement. Elle épuise très vite la batterie et est inefficace pour un congélateur. C’est pour cela que très souvent ce mode de fonctionnement 12v n’est utilisable que lorsque le véhicule est entrain de rouler. Le gaz fonctionne très bien, même pour un congélateur. Bien entendu, le mode 220v est parfait et permet de faire fonctionner un micro-onde, un four électrique, un grille-pain, etc… Mais le  but d’un camping car, selon moi, est d’être le plus possible en totale autonomie.



Toilettes


Les toilettes correspondent en général à des toilettes chimiques. Une cassette extractible appelé  “eaux noires” est à vider dans les aires de service. Pour les itinérants à l’étranger, des toilettes sèches sont généralement davantage utilisé. Ça permet de diminuer sa consommation d’eau. Ces toilettes sèches offrent aussi une facilité de dépôt non négligeable.

Salle de bain et les toilettes


Pour la plupart des camping car, peu importe la catégorie, la salle de bain et les toilettes sont ensembles, souvent pourvue d’une douche. Pour avoir la salle de bain séparée des toilettes, cela demande un budget supplémentaire.

Production d’eau chaude


L’eau chaude est produite, en général, par un chauffe-eau au gaz de type propane 13 kg.

Gaz


Le propane est privilégié car il ne gèle pas au froid, contrairement au butane. Ce type de gaz supporterait des températures négatives jusqu’à -40°C.
À l’étranger, se réapprovisionner en gaz est un casse tête. Les bouteilles vendues à l’étranger sont systématiquement différentes. Ce qui pose le plus problème, ce sont les embouts de branchement qui sont différents aussi! Il faut donc emporter différents adaptateurs. Le prix varie d’un pays à l’autre. Le type de gaz est parfois impossible à connaître, propane ou butane, ou encore un mélange des deux!? Du coup, on se rabat sur ce dernier. La qualité de gaz est différente d’un pays à l’autre, ce qui peut encrasser les brûleurs à la plus grande facherie de Messieurs. Après c’est bon pour un nettoyage.
Y compris en Union Européenne, il est prudent, d’emporter plusieurs bouteilles de gaz. De se renseigner précisément à ce sujet avant le départ, lorsque les pays parcourus sont déjà définis, permet de ne pas être pris au dépourvu.

Chauffage et climatisation

Le chauffage et la climatisation se trouve dans la cabine du porteur. Balo, ils ne fonctionnent que si le moteur est allumé! Et en plus, ceux qui sont dans la cellule en bénéficie moins! Il faut donc prévoir un chauffage auxiliaire pour affronter le froid en général au gaz ou sur le carburant.

  • Souvent en option, la climatisation auxiliaire est particulièrement consommatrice d’énergie !
  • La climatisation électrique ne fonctionne que si le véhicule est branché sur le réseau électrique 220v.
  • La climatisation 12v a un rendement très faible.
  • Très bruyant, c’est le groupe électrogène.

Il existe également les rafraichisseurs d’air qui sont plus économiques mais pas aussi efficace qu’une climatisation. Un ventilateur peut convenir et sera plus écologique et plus économique.

Batterie auxiliaire


La batterie auxiliaire fournit de l’électricité pour l’éclairage intérieur, la pompe à eau, la ventilation de chauffage, la télévision, le réfrigérateur… Selon l’autonomie désirée, il peut être nécessaire d’ajouter une batterie auxiliaire. Les batteries se rechargent lorsque le moteur du camping car est démarré ou lorsque le véhicule est branché au réseau électrique 220v.
Pour être plus autonome en électricité, le panneau solaire recharge très bien les batteries en journée. Les panneaux solaires évitent ainsi de devoir rouler à tout prix.

Attention prévention

Il n’est pas recommandé de laisser un camping-car l’hiver avec les canalisations pleines d’eau. Même quelques jours sans chauffage sont très préjudiciables aux canalisations pleines d’eau! Le gel endommage sévèrement la tuyauterie qui éclatent!

Les indispensables

Un GPS  est primordial. La caméra de recul est très pratique. Les moustiquaires et pare-soleil aux fenêtres sont quasi indispensables l’été. Aujourd’hui, le convertisseur 12v/220v pour brancher un appareil 220v, afin de recharger un ordinateur  et le portable sont nécessaires. Un adaptateur 12v pour brancher certains appareils compatibles 12v  comme une cafetière, c’est sympa. Alarme, serrures complémentaires, détecteur de gaz et détecteur de fumée sont des produits nous rassurant pour notre sécurité comme à la maison.  Une batterie supplémentaire pour plus d’autonomie et une télévision sont nécessaire surtout quand on a des enfants. Mais certains enfants arrivent très bien à s’en passer.

Avec le développement du réseau 3G et 4G

il est aujourd’hui possible d’avoir un accès Internet partout en France et dans de nombreux pays. Mais, il faut avoir un abonnement 3G ou 4G en illimitée et y associer soit une clé spécifique, soit un téléphone mobile compatible “modem” ou “partage de connexion”. Ceci est possible sans avoir forcément un dépassement de forfait selon notre contrat. Il faut se renseigner au préalable sur notre contrat et selon les pays où l’on se rend.

Et si notre opérateur ne prend pas ce pays, le WiFi est la meilleure solution. Il est possible dans de nombreux pays, d’acheter un pack Clé WiFi + Recharge, sans être forcément abonné.

Pour l’extérieur

Des cales seront utiles pour mettre à niveau le camping-car à l’arrêt et surtout pour la nuit. Une table et des chaises de camping sont pratiques pour s’installer confortablement dehors. Un store la journée est nécessaire pour éviter de devoir faire le tour du camping car à chercher l’ombre. Un éclairage extérieur est plus sympa le soir pour profiter de la soirée. Pour pouvoir s’en servir et éviter les reproches “Attention, doucement sur les batteries”, je conseille l’ éclairage solaire, posé au pare brise la journée pour se charger! Et pour terminer, ses éclairages de différentes intensités peuvent finir la nuit dans le coin des enfants en veilleuse.

La capucine

D’abord, c’est le camping-car le plus connu.  Bon rapport qualité, prix et taille. Il offre un espace de vie spacieux. Son inconvénient majeur est la prise au vent qui implique des secousses de conduite quand un camion nous double ou nous croise. De plus, c’est lui, la capucine qui a une consommation de carburant plus élevée. Après faut il avoir envie de dormir dans une capucine ? Il faut monter à l’ échelle et on se trouve dans un espace confiné, plus ou moins proche du plafond… Au risque de s’y cogner quand on se tourne dans son lit et de s’y égratignurer un peu les genoux. Le lit dînette (fauteuils convertibles à l’espace repas) peut avoir une largeur inférieure à un lit double standard de maison. On peut aussi avoir deux places supplémentaires soi en lits superposés ou en second lit dinette concernant les 6 places. Ces camping-car mesure entre 5m70 pouvant aller jusqu’à 7m. Les plus compact en 4 places peuvent mesuré au minimum à 4m70.

Le profilé

Ensuite, c’est le profilé qui a moins de prise au vent donc une consommation de carburant moindre. Il est également plus esthétique et plus moderne que le camping-car à capucine mais plus petit.  Dans certains cas, les sièges avant du porteur sont pivotables pour se placer face à la table.
Les profilés ont également en général un  lit double ou deux lits d’une personne permanent au sol avec un sommier. Ses lits sommiers sont équipés d’un très bon matelas. La dînette (fauteuils convertibles à l’espace repas) se transforme en lit deux personnes mais parfois plus petit que en taille standard de maison. Le coin repas peut être très confortable selon sont emplacement dans le camping-car avec son coin télé.

L’intégral

Et enfin, l’integral qui est un camping-car qui ressemble davantage à un minibus. Il a parfois un double plancher. Il est mieux isolé. C’est le camping-car le plus cher. C’est lui qui a les plus grands espaces dans la cabine. Il peut être équipé d’un lit pavillon (lit qui se lève au plafond). Selon l’année, et les marques, les sièges avant du porteur sont pivotables pour se placer face à la table. Mais selon les modèles, les tables peuvent être plus ou moins petites. La cuisine est en général toute équipée avec parfois un retour (meubles, plaques de cuisson au gaz deux ou trois feux, hotte, four, micro-onde, réfrigérateur, congélateur, évier…). Certains profilé et capucine ont aussi ces équipements selon l’année et le constructeur. Le coin repas est en général plus confortable par son côté spacieux et fait aussi office de coin télé disposé en U ou en L.

Le fourgon aménagé

La camionnette ou fourgon, ou encore van aménagée.

C’est le véhicule plus discret de part sa plus petite taille, il passe presque partout ! Il permet de se garer plus facilement. Mais, il y a moins de place dans l’espace de vie. Ce mode de transport est fait pour un duo ! Il est plus économique en carburant. Son confort varie selon le modèle, allant du simple fourgon avec juste un couchage, au fourgon équipé comme un camping-car avec cuisine, toilettes, douche… certains fourgons se restreignent à un réchaud à gaz, d’autres ont des cuisines complètes. Une douchette extérieure ou une douche solaire peuvent donc s’avérer utiles… Le coin repas est plus petit, moins confortable, voir inexistant. Si tel est le cas, il faut prévoir où pique-niquer.

4 tailles de véhicules et une philosophie commune

  • Vivre l’aventure !
  • Découvrir et admirer!
  • Des doses de débrouillardises et des pincées de recherches.
  • Avoir le souhait de davantage d’autonomie
  • Au plus prêt de la nature.
  • Faire le choix d’une chasse constante au gaspillage d’eau, de déchets et d’électricité.

Et nous, quel aménagement du camping-car on a souhaité?

You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite