L’assurance voyage

par Tonton & Jiji
0 commentaire

L’assurance voyage n’est pas le sujet qui fait rêver.  On se dit qu’il y a de grande chance qu’on ne s’en serve pas… Or c’est bien le service que l’on doit avoir en voyage! Mais comment la choisir et ne pas se louper?

On se sent vite perdu dans toutes les offres existantes et surtout avec ce jargon juridique que seulement ne comprennent….

Dois je vraiment prendre une assurance voyage ?

On se pose souvent cette question surtout que ça crée des dépenses supplémentaires.  Et qu’on doit déjà prendre une assurance complémentaire pour les soins dans notre pays. Bref, on cumule les assurances. Sauf que l’assurance voyage est un plus et est très importante en cas de pépins dans n’importe quel autre pays !

À moins que le voyage dure moins de 90 jours et dans ce cas certaines cartes de crédit couvre.  Tels que la carte Visa Premier ou MasterCard Gold, N26 et Revolut incluent des assurances voyages. Mais avec une carte de crédit, on doit avancer les frais et les remboursements prennent plusieurs mois.

La sécurité sociale ne couvre seulement jusqu’à un an à l’étranger qu’on soit salarié, étudiant ou en recherche d’emploi. Après, et bien, on est radié! Pour s’y réinscrire, il faut justifier d’une adresse fiscale en France et aussi démontrer notre présence sur le territoire.

La sécurité sociale 

Pour l’Union européenne

 Il faut demander la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) qui couvre les différents frais de santé. Il faut en faire la demande au moins 15 jours avant le départ.

En dehors de l’Union européenne

Nous ne sommes couvert que pour les situations d’urgence avec l’avance des frais sans aucune garantie de prise en charge. Les remboursements seront sur la base des taux français. Donc, il n’y a pas vraiment le choix de prendre une assurance voyage puisque la couverture à l’étranger est trop insuffisante.

Pourquoi avoir une assurance voyage ?

Lors d’un accident ou d’une maladie au cours du voyage, de nombreux pays refusent de soigner si on n’a pas la preuve qu’on est assuré à moins d’avoir la preuve de pouvoir payer les soins.

Une assurance voyage couvre les frais en cas de besoin de rapatriement. Notre pays d’origine ne paiera pas non plus pour ses frais de santé estimant que c’est de notre inconscience.

De plus en plus de pays exigent la preuve d’une assurance voyage pour nous laisser entrer : Russie, Cuba, la Thaïlande, pays de l’espace Schengen, Équateur, Qatar, Égypte, États-Unis, Émirats arabes unis…

Comment choisir une assurance voyage ?

Pour choisir une assurance voyage, tu as l’embarras du choix si tu es en France : World Nomads, Allianz, ASFE, Arcs, Chapka, SafetyWing, AVI, AVA, April…

Il faut faire plusieurs devis auprès de plusieurs compagnies et de bien regarder les couvertures pour trouver la solution adaptée à notre voyage.

World Nomads: c’est une assurance coûteuse, mais excellente et adaptée aux besoins des voyageurs. Elle couvre même les sports comme le saut à l’élastique. Lors d’un décès d’un proche de la famille, cette assurance peut financé aller-retour sans aucun problème.

Quand on est résidant Francais, la compagnie “Chapka” propose une bonne couverture entre rapport qualité/prix pour un voyage autour du monde.  Ils sont transparent sur ce qui est inclus ou non dans la couverture. Elle est très facile à souscrire depuis l’étranger  et pour différentes périodes. 

April est cher même si cela semble être une bonne garantie.

SafetyWing est une assurance spéciale “Créateurs nomades”. Il faut  maîtriser l’anglais parlé et écrit pour pouvoir y souscrire. Le site, les échanges et les contrats sont en anglais. Ce contrat peut être résilier quand on veut ou reconductible et la plupart des sports ou des activités en voyage sont couvertes. La souscription peut se faire via l’étranger. Au retour en France, on est couvert pour une période de 1 mois après un voyage de minimum de 90 jours à l’étranger.

Les éléments indispensables à considérer dans le choix de l’assurance voyage

  • L’avancement des frais
  • Les franchises
  • La responsabilité civile
  • Le renouvellement
  • Les activités considérées à risques
  • La souscription possible depuis l’étranger
  • La couverture lorsqu’on travaille à l’étranger
  • Le capital invalidité et décès

Des conseils

Installer l’application sur votre portable de cette assurance. Cela permet d’ouvrir un dossier en cas de besoin en instantané.

Dès l’ouverture du dossier, demander à l’ assurance la procédure à suivre pour les remboursements afin d’ouvrir un dossier. Comme souvent, il faut faire remplir un formulaire au médecin et autres justificatifs.

Garder des copies imprimées de ce formulaire  pour éviter de trouver une imprimante en catastrophe hors que ces démarches administratives ne sont souvent pas la priorité du moment. 

You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite