fbpx

Printemps?

par Tonton & Jiji
0 commentaire

L’√Čducation bienveillante¬†

En tant que parent, nous sommes tent√© de stimuler notre esprit critique et celui de nos enfants pour se donner l’envie de devenir ¬ęun joyeux chercheur¬Ľ. √ätre celui qui s’autorise √† tester, rectifier, innover, questionner, et m√™me contester.¬†

La mission de parents

C’est √† nous d√©sormais qu’incombe la mission de ne pas retourner ces armes contre les autres parents, qu’ils soient ou non adeptes de l’ief, de l’ √©ducation positive… R√©sister aux fanatiques, c’est bien, mais √† condition de ne pas en devenir un soi-m√™me!

Le dialogue et de l’alt√©rit√©

Le dialogue et l’alt√©rit√© transforment les erreurs en occasions d’apprendre, de tisser des liens et de se pardonner. Loin de promouvoir un ¬ęmonde de bisounours¬Ľ que ses d√©tracteurs aiment √† fustiger. L’instruction en famille n’est pas un voile pudique jet√© sur les zones d’ombres de la parentalit√©, un pansement sur des plaies infect√©es. C’est simplement un virage avantageux √† 180 degr√©s dont on est contraint de s’y investir dont l’objectif ultime est la bienveillance similaire √† cette √©ducation positive.¬†

Quoi qu’en pensent certains gourous de la parentalit√©, l’√©ducation et l’instruction ne se font pas sans les parents…

L’Evolution de l’Education

Nous avons pass√© des si√®cles √† punir, stigmatiser, exclure et humilier l’enfant et √†¬† accuser les parents pour tenter vainement de promouvoir des comportements socialement souhaitables. Mais sans jamais remettre en question ni la soci√©t√© ni le syst√®me. N’est-il pas grand temps de chercher une autre voie, plus √©thique¬† et moins culpabilisante et accusatrice ?¬†

D√©passer le regard des autres sur soi, du didactique moule o√Ļ il faut se fondre et se modeler, d’oser le refuser est une preuve de notre √©quilibre personnel bienveillant d√®s l’instant qu’il est en accord avec nos croyances, nos id√©es personnelles, nos valeurs intrins√®ques. De le taire, de le r√©-freiner est une cause du d√©s√©quilibre. N’est ce pas cela la libert√© de choisir et de pouvoir faire des choix √©clair√©s dans un simple but de bienveillance ?

Une v√©ritable cha√ģne de bienveillance

Ce mod√®le ne r√©ussira jamais √† transformer notre soci√©t√© tant que nous refuserons d’en faire b√©n√©ficier tout le monde, √† commencer par celles et ceux qui prennent soin des enfants.
Quoi qu’en pensent certains gourous de la parentalit√©, l’√©ducation et l’instruction ne se fait pas sans les parents… et encore moins contre eux!

Celle-ci requiert la construction d’une v√©ritable cha√ģne de bienveillance qui d√©passe de tr√®s loin le cercle familial: √† l’√©cole, √† la garderie, au travail, √† l’h√īpital, partout !!! Dans tous ses lieux o√Ļ nous interagissons les uns avec les autres, partout o√Ļ nous sommes d√©pendants les uns des autres, la bienveillance a bien sa place dans un monde o√Ļ il y a de plus en plus d’incivilit√© et d’agressivit√©.¬†

Des droits humains les plus fondamentaux

C’est un des droits humains les plus fondamentaux, qui sera notre meilleur atout paisible et avantageux pour faire face aux d√©fis √©thiques, sociaux, culturels, climatiques, id√©ologiques pour¬† un avenir moins offensif, mena√ßant et acide.¬†

You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite