Vivre en camping-car

par Tonton & Jiji
0 commentaire

La liberté c’est de pouvoir être ou l’on veut quand on veut. C’est d’avoir la chance de choisir son style de vie. Mais, ce mode de vie engendre la capacité de se trouver face à soi même. Ces initiatives donnent la possibilité de se connaître en se détachant du miroir originel de notre enfance, de ce que les gens pensent de nous et ce qu’ils avaient reporté sur nous comme espoir…

Voici les étapes de nos préparatifs Road trip autour du monde.

Camping car son achat  et sa restauration

À l’annonce de ce type projet, on passe soi pour des ovnis, voir pour des inconscients complètement fou où pour un mode de voyage de vie qui séduit… On peut passer encore plus pour des fous, une fois qu’on a acheté le camping-car et lorsqu’on en fait le tour avant de partir et qu’on découvre tous ce qui cloche avec comme dans notre article Tour d’horizon du J5 après l’achat.

Avant l’achat, assurez-vous pour les non-bricoleurs :

  • que le plancher du véhicule est en bon état.
  • que l’isolation est bonne comme elle a un rôle fondamental dans notre confort au quotidien.
  • d’une installation d’un système d’énergie solaire correspond à nos besoins afin de voyager sereinement et de rester indépendant sur la route.
  • la déco intérieure est quelque chose que l’on est amené à voir tous les jours, donc n’est pas à choisir par dépit.
  • des meubles amovibles et fixes pratiques à monter et démonter et pour optimiser le moindre cm².

Aménager

Voyager en camping car, c’est se recentrer sur soi, penser à soi et à ses envies et penser à ce que chacun veut vraiment!

Souvent le souhait est d’avoir le maximum d’espace et de confort dans un véhicule qui reste très petit. Bien sûr, les casseroles et les poêles sont nécessaires mais ne pas exagérer avec la taille ni la quantité comme la cuisine du camping car est bien plus petite que dans nos maisons. Devoir se brancher haut de gamme et minimaliste est incontournable. Le challenge est de trouver des produits au meilleur rapport qualité-prix, des produits qui nous permettent de réaliser notre rêve surtout sans se ruiner.

Astuces rangement intérieur

On aime avoir rapidement sous la main tous nos objets du quotidien  rapidement ainsi le rangement vertical est fort pratique. Il est important de vouloir optimiser nos rangements pour mieux s’y retrouver en tirant profit des bandes de velcro, du double-face,  des supports à balais. Il est possible d’utiliser aussi des crochets et des ventouses. Nous pouvons prendre des porte-documents comme outils de rangement. Fixer des filets de façon hamac est utile pour stocker nos fruits et légumes… Nous pouvons simplement étendre des cordelettes maintenues à chaque extrémité par des crochets à l’intérieur de nos placards! Trouver un système pratique pour sécher le linge avec par exemple des pieuvres à linge. L’installation de rangement pour un bureau côté passager serait peut-être aussi sympa. Et impérativement 2 bouteilles de Propane pour éviter de tomber en panne un dimanche, au milieu de nul part.

Modernisation

Cette modernisation a l’objectif principal d’un bien être d’usage tout en étant seulement dans un second temps esthétique pour le plaisir des yeux. Cette modernisation nous amène à penser le futur différemment et à se projeter dans cette vie à bord du camping-car. Revoir nos objectifs s’avèrent parfois nécessaire comme tout n’est pas toujours possible. Le principal c’est de connaitre nos priorités. Nous savons pertinemment que l’accumulation de produits ne nous rend pas forcément plus heureux.

Site Internet

L’intérêt est d’ouvrir un lien externe.  On a commencé à publier immédiatement des articles en toute simplicité.  On a voulu créer du contenu qui bénéficie à d’autres. De plus, ce blog nous permet une réflexion sur ces sujets du camping car et du nomadisme. L’intérêt via ce blog est d’organiser les étapes internes de préparations de ce projet de nomade. Ceci nous permet de publier souvent du contenu neuf et par conséquent d’avoir un trafic.  Les enfants apprennent déjà beaucoup de choses, rien qu’en voyageant. Mais avec ce mode vie et de partage, ils apprennent des compétences comme le montage vidéo, le blogging, et les différentes activités du web, de belles compétences pour la suite de leur vie.

Chaîne YouTube

Créer une chaîne Youtube est un choix pertinent pour communiquer par sa puissance de frappe de ce réseau social de vidéo et qui plait fortement aux enfants. Par eux, nous adoptons cet esprit de vidéo que depuis cette année, nous sommes motivés à progresser vers ce média.  Nous n’en faisons pas encore l’expérience par manque de temps ces derniers mois avec la restauration du camping-car. Mais nous filmons tout de même notre quotidien, reste à faire les montages. Nous savons que nous avons cette tâche à accomplir. 

Test du camping-car

Direction le Portugal, l’Espagne et l’Italie…. Et peut-être qui sait la Corse et la Sicile?

Les voyages sont également un bon moyen de faire apprendre facilement plein de choses aux enfants : histoire, géographie, culture, anglais, etc… Le voyage fait grandir les enfants et les rend plus réceptifs et autonomes.

Business plan

Liberté, voyage et travail sur les routes autour du monde ! Aujourd’hui, tout se fait essentiellement par Internet ou téléphone, donc aucun soucis à ce niveau là. Le contact avec les clients se fait très bien, c’est comme si nous étions encore à l’entreprise. Mais, je suis rationnelle et je connais le dicton “du loin des yeux et loin du coeur”. Même si le télétravail est de plus en plus admis en France et va se généraliser encore plus, dans les années à venir.

Cette liberté  créent inévitablement des angoisses de tous indépendants vivant sans stabilité financière. Mais relativisons, je pense qu’un salarié au bord du licenciement économique est tout aussi angoissé sur son devenir, de ses changements et de la difficulté à sa reconversion. Ne rêvez pas, cette liberté d’indépendant est un peu illusoire, il y a toujours une relation plus ou moins hiérarchique même en tant qu’indépendant. De réussir à gérer émotionnellement l’ inquiétude n’est pas toujours chose aisée. La préoccupation de savoir, si on pourra payer ses factures, n’est pas toujours simple. Être indépendant, ce n’est pas forcément vivre avec une Ferrari ou avec un yacht et du personnel. Ça peut être aussi vivre en camping car et vivre avec moins d’électricité, moins d’eau, moins de bouffe, moins d’achat car aussi moins d’espaces et des réserves à réguler ! Mais cela peut être aussi le cas pour les personnes vivant dans des studios. Mais c’est dans ces instants particuliers, que l’on se rend compte à quel point on peut être fort, souple et heureux avec peu…

Terrain

La réglementation des terrains par le plan local d’urbanisme  (PLU) ou le Plan d’occupation des sols (POS) se révèlent un vrai casse tête avec notre législation française. En France, nous avons légalement le droit de dormir dans un carton sur un trottoir… En revanche, par rapport au droit qui nous est accordé ou non par la commune d’habiter dans une caravane, un tipi ou une yourte est bien plus complexe le limitant à 3 mois par an, avec un démontage total !

Trouver un terrain de 2000 m² est assez compliqué à moins d’avoir 20 000 ou 25 000 euros. Ce sont les prix sur Internet! De quoi les trouver très élevés! 

Autosuffisance énergétique

Je sais que le terrain parfait n’existe pas. Le top serait de produire ma propre électricité et mon propre réseau d’eau.  Je rêve de ne plus entendre parler d’EDF! Ras le bol de l’abonnement qui nous plombe bien le budget pour le si beau prétexte de nous faciliter la vie et nous apporter du confort.

Pour le moment notre choix s’arrête sur l’installation de quatre panneaux et quatre batteries, histoire de voir ce que cela donne. Un groupe électrogène serait là pour suppléer uniquement en cas de très grosses demandes d’énergie pour un travail bien précis comme nous sommes de gros bricoleurs. L’autosuffisance énergétique est à mes yeux indispensable pour concrétiser cette autonomie énergétique à laquelle je tiens tant et ainsi maîtriser mon budget.

Donner un sens

Nous voulons voyager et nous engager dans une vie alternative, celle d’une vie nomade sur la route avec aussi un coin où pouvoir aller s’y poser sans devoir ennuyer nos familles et devenir une charge pour eux. C’est un choix de vie radicalement différent du mode de fonctionnement de notre société occidentale, une nouvelle direction que l’on prend pour vivre, en toute liberté.

Farouches défenseurs de nos libertés  géographique, financière, culturelle… Mais aussi la liberté de penser différemment. Mais aussi la liberté d’éduquer notre enfant comme on l’entend, pour son bonheur et sa réussite dans un monde au changement constant.

Itinéraires et formalités

Nous sommes contraint de créer notre itinéraire de voyage avant certains départs car certaines destinations exigent d’anticiper des formalités.

  1. Choisir la destination
  2. Définir l’itinéraire
  3. Accomplir les formalités
  4. Avoir un passeport en règle
  5. Obtenir les éventuelles autorisations
  6. Prendre une assurance santé
  7. Vérifier l’état du véhicule : Les pneus gonflés, le niveau d’huile du moteur, les liquides de refroidissement, les plaquettes de freins et les disques de frein…
  8. Vérifier l’assurance du camping-car selon la destination
  9. Prévoir une trousse de premier secours : désinfectant, pansements, compresses, sparadrap, pince à épiler, sérum physiologique en dose unique, paire de ciseaux et une crème contre les brûlure, paracétamol, crème solaire…
  10. Ne pas oublier les papiers importants : pièces d’identité, carte vitale et de mutuelle… mais aussi carte bleue, chèques vacances, chéquier, espèces…
  11. Ne pas préparer le camping-car la veille au soir
  12. Se renseigner sur les activités et les visites imparables à faire sur place 

You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite