Accueil » Conseils pratiques » Préparatifs & réflexions » VOYAGER AVEC DES PROBLÈMES DE SANTÉ?

VOYAGER AVEC DES PROBLÈMES DE SANTÉ?

par Tonton & Jiji
0 commentaire

Un de nos enfants, depuis qu’il est né, a eu de nombreux problèmes de santé, plus ou moins grave, plus ou moins gênant. Cela, nous a empêché de faire ce que nous aurions voulu, mais sans grand sacrifice. Son bien être, son confort, sa santé est devenu, soudain notre priorité, notre obsession. Un jour, son état de santé et son développement nous donnait le sourire et d’autres, nous coupaient la respiration.

Les soins médicaux

Alors, nous avons vécu en champs stérile, avec une obsession des microbes, la peur des contagions de la société et de ses collectivités. On s’est habitué au solution Hydro alcoolique, à se changer en rentrant de l’extérieur et à se déchausser avant de l’approcher. À la maison, nous suivions et reproduisions aussi les habitudes de tous ses services pédiatriques ayant une telle peur d’y retourner, voir de s’en vouloir.. Clouter à la bouche des soignants, nous avons écouté et suivi la moindre recommandation. Nous avons aussi vécu en attente de leurs diagnostic, prise de décisions… Ce ne fut pas tous les jours facile et pas tous les jours très perspicaces… Hélas, à notre grand étonnement, certainement par naïveté, nous avons découvert, en France, l’errance médicale dans certaines spécifications.

Les voyages

Quand il fût mieux portant, furent pour nous une bouffée d’oxygène. L’éloignement de ces services médicaux nous font vivre, revivre et quasi oublier ces difficultés. Nous nous détendons et nous nous rapprochons entre nous. Alors, nous profitons, découvrons, dégustons l’instant présent et oublions un temps notre différence. On se trouve loin des préoccupations même si les difficultés sont toujours là. Mais, il n’y a plus dans ces moments aucun regard, aucun jugement, aucun coupable, seulement nous, notre famille et notre amour.

Bien sûr, je suis tout à fait consciente qu’il y ait des cas extrêmes qui empêchent véritablement de voyager. Mais, il est important à mon avis, de mettre les choses en perspective dans les instants où médicalement la personne est stabilisée. Et donc, cette personne n’a plus de soin prioritaire vital.

La différence et les obstacles de la vie

La vie créé parfois des obstacles qui se dressent devant nous. Je pense que de s’aérer, de se donner des objectifs, nous fait survivre, nous éveillent et nous solidifient. Le voyage donne confiance en la vie. Je pense à tant d’autres vivant un véritable « enfer »… qui subissent l’école inclusive… Mais, selon les situations, est-elle toujours  synonyme de bientraitance ? Ses moqueries, ses humiliations, ses exclusions, roués de coups aussi, blessant à jamais leur reflet dans le miroir de ces âmes sensibles et d’une pureté inimaginable… Des comportements aux conséquences parfois désastreuses telles que la phobie scolaire, la dépression, voire le suicide…
De voyager donne goût à la vie. La nature nous apaise. Les paysages nous éblouissent et nous fortifient.

La possibilité de voyager avec une maladie ou un handicap

Nos problèmes de santé peuvent être plus ou moins importants, plus ou moins contraignants et chaque cas est spécifique. Mais, on a tous des rêves et une détermination en soi. Il est plus que jamais important de savoir se préserver, se reconcentrer sur soi pour trouver la force. Et se rappeler ce qui est vraiment important. De nombreux voyageurs démontrent que voyager avec des problèmes de santé ou voyager avec une maladie, ou un handicap n’est pas insurmontable et c’est tout à fait possible si l’on s’en donne les moyens.

Avant chaque départ

Nous essayons de prévenir avec une trousse de premier secours au top, toujours vérifié et à jour. Le bilan médical et le carnet de santé est revu. Nous avons appris à vivre avec ces handicaps, avons quitté nos jobs de salariés… On a trouvé des solutions, des adaptations pour nous faciliter, à tous, la vie. Et, avons appris à nous faire confiance et à faire seuls. Certes, nous avions pas trop le choix au départ, comme il n’existe rien. Il grandit, nous apprenons toujours à nous adapter à ses besoins qui changent. Nous n’ignorons pas sa particularité. Aujourd’hui, nous sommes ravis de notre isolement. En même temps, on a su se débrouiller et donc tout fini par rouler. Mais, n’oublions pas de continuer simplement notre premier rôle qui est celui de parents. Nous devons faire malgré tout comme pour nos autres enfants avec simplement plus de patience et mille fois plus d’implication. Le rôle de lui donner des ailes pour qu’il vole un jour. Malgré tout, nous partons et nous ne sommes jamais dit que nous ne pourrions pas voyager à cause de la maladie.

Voyage et explorations

Tous ceci ne l’empêche pas d’explorer. Certes, certains endroits ne sont pas fait autant que nous le voudrions. Mais, il ne peut pas faire de longues randonnées comme il souffre de douleurs dans les articulations et manque de tonus. Il se fatigue extrêmement vite. Nous adaptons le voyage à ces problèmes de santé et en profitons tout autant. Nous savons que nous ne pouvons pas faire ce que nous voulons quand nous le souhaitons. Parfois, son corps dit NON. Il y a des jours où il est très fatigué et où il n’est pas d’humeur à explorer. Il est important de savoir lui faire reconnaître ses propres limites et de ne pas avoir honte de lui apprendre à dire :  « je ne me sens pas bien, je reste dans le camping car ». Et que ce n’est pas un problème pour nous. Mais que ça pourrait le devenir si il le cache. En effet, on a du ralentir pour lui notre vie. Mais ce n’est pas problème en soi.

Prise en charge médical

Nous savons qu’il existe des hôpitaux français, certes, plus coûteux. Mais, c’est très bien pour notre cas, où déjà en France, on est pris pour des extraterrestres, au premier abord, sans le dossier médical. Tout au long de nos voyages, nous arrivons à acheter des médicaments nécessaires dans des pharmacies. Aussi bizarre soit-il nos ordonnances françaises peuvent être valable dans de nombreux pays ( exclus Amérique… Et? ). Nous ne payons aucun frais en lien avec sa maladie comme elle est prise à 100% par la sécurité sociale faisant partie de cette fameuse liste que je ne connaissais même pas avant que son médecin nous en parle (merci). Je laisse toujours l’ordonnance avec les médicaments en cas de contrôle de douanes si ils se demanderaient pourquoi nous nous promenons avec des seringues, flacons… Il est tout aussi difficile qu’en France de trouver un spécialiste ou un bon médecin dans certains pays. Mais on finit par y arriver en se renseignant et à force de ténacité et une dose de chance. L’ ambassade peut nous aider et nous
recommander des professionnels. Je n’achète jamais de médicaments hors d’une pharmacie.
En effet, je préférerais m’en faire importer de France par ma famille ou son médecin via notre pharmacie. Et enfin, on refait un bilan de santé en revenant.

Une assurance peut permettre de gérer les imprévus et les accidents au cours du voyage.

L’impact psychologique

En voyage, il se sent bien et je pense que psychologiquement cela l’aide à voir les choses de manière positives. Sans doute, qu’il souffre moins de sa différence, moins la voir et la subir. Nous sommes très fière de lui.  Il prend confiance, s’épanouit et cela nous comble. Aussi bizarre que c’est, sa maladie a un impact positif sur nos vies. Cela nous fait nous rendre compte qu’il faut vivre, savoir prendre du plaisir dans la vie, explorer car nous ne savons pas de quoi demain sera fait. Mais qui le sait??

On a appris à se préserver de la société qui nous renvoie sa propre peur sans filtre ni distance. La société nous rappelle son moule et sa rigidité en rajoutant mille couche à nos peines, réveillant souvent notre colère exaspérée dans son indélicatesse. On oublie souvent lorsque l’on est en bonne santé à quel point notre santé et notre vie sont fragiles et éphémères. Alors, nous, on croque la vie à pleine dent pour lui, maintenant et cela nous donne espoir en demain pour le choix de l’aventure.

Et vous, avez-vous à surmonter des obstacles de santé pour voyager?

You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite