Accueil » Conseils pratiques » Voyager avec son animal

Voyager avec son animal

par Tonton & Jiji
0 commentaire

Pour partir en road-trip avec son chien ou son chat, il faut bien se préparer en sachant pertinemment que le road-trip ne sera pas le même ! Vivre avec son animal dans un espace réduit a des inconvénients entre le risque de le perdre, qu’il soit malade en véhicule et salir…. Sans oublier les risques des coups de chaleur.

Alors pourquoi emmener son animal?

Nos animaux savent nous rendre heureux. S’empêcher de l’emmener avec nous lors de notre road-trip en camping car, c’est simplement punir les enfants. Les enfants veulent emmener leurs animaux pour garder les câlins du quotidien. Ses petites bêtes savent les aider dans les moments difficiles de la vie.

Mais, ça demande réellement une réflexion qui est nécessaire. Comment embarquer son animal dans son road-trip en camping car? Comment s’organiser? Comment se préparer ?

Voyage hors France

La visite vétérinaire est indispensable avant tout départ en voyage. L’animal doit être obligatoirement pucé. La puce électronique est le seul moyen d’identification autorisé hors de France et coûte entre 40 € et 70 €. L’animal sera ainsi détenteur d’une carte d’identification, délivrée par l’I-CAD (Identification des Carnivores Domestiques).

Santé et vaccinations

Le carnet de santé de l’animal devra également être à jour. Certaines vaccinations sont obligatoires pour rentrer dans des pays étrangers. Le vaccin contre la rage (ou vaccin anti-rabique) est absolument obligatoire pour voyager hors France. Dès lors que vous vaccinez votre animal contre la rage, l’animal a son passeport européen à visée sanitaire. C’est la seule preuve de vaccination contre cette maladie. Son prix varie entre 8 € et 20 €.

Chaque destination a ses exigences d’accueil.
Il faut se renseigner des exigences de chaque territoire.
Par exemple, l’Irlande, la Grande-Bretagne, la Suède ou la Finlande exige un traitement contre  les vers (avec certification sur le passeport).

Coordonnées

Un collier avec notre adresse mail et téléphone permet de retrouver plus rapidement notre animal égaré. Bien utile, avec les risques de fuite, effrayé par les bruits de la circulation et des lieux inconnus.

L’aménagement du camping car

Quelques temps avant le départ, il faut habituer l’animal au camping car et l’habituer à marcher à la laisse, à la foule… Il faut reproduire dans le camping car un environnement douillet pour qu’il s’y sente bien. Les animaux n’aiment pas tellement être attachés et savent exprimer leur mécontentement par des miaulements ou aboiement de quoi voyager dans de mauvaise conditions fort irritable avec le temps.

Prévention routière


Le code de la route ne dit rien de façon explicite au sujet des animaux domestiques en voiture. Il est cependant admis qu’ils ne doivent pas voyager en liberté dans l’habitacle, mais être attachés.

Pour un chat :


Évidemment dans un panier fermé ou une cage. En sachant qu’un animal à besoin d’espace. Il aime la liberté lui aussi! Pas franchement une vie d’être dans un panier à peine assez grand pour se tourner. Un roadtrip, on roule beaucoup donc beaucoup de temps dans la Caisse de transport à l’horizon…

Pour un chien :


Derrière un filet ou une grille de protection est possible.
Les harnais permettent de bien sangler l’animal sur la banquette arrière.
Il y a aussi la possibilité d’une niche cage.

En conclusion, c’est pas si facile de choisir. Il faut trouver un emplacement dans le camping car à la solution qu’on choisit. Plus on va loin, plus on veut du confort pour notre boule de poil avec la contrainte déjà d’un espace réduit !

Voyager en camping-car avec son animal,  ça ne s’improvise vraiment pas!  Alors, on saute le pas?




You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite